13 octobre 2009

Chut!

Je suis une femme alors j'ai des secrets.
Beaucoup de secrets, beaucoup.
Pour tout le monde, pour une personne précise, pour quelques uns, peu importe, des secrets tout plein.
Jusque là rien de nouveau.

Mais voilà, aujourd'hui et rien que pour vous je vais vous révéler un secret que je n'ai jamais dit à personne. Oui, vous lisez bien, je ne l'ai confié à personne. C'est un scoop, n'arrêtez-vous surtout pas de lire. D'ailleurs, pour mes statistiques, c'est toujours mieux de rester plus de trente minutes sur mon blog, oui vous lisez bien, plus de trente minutes, c'est canalblog qui le dit.

Je pense à mon secret quand je suis en train de préparer une moussaka. C'est très gras la vraie moussaka. On doit plonger des tranches d'aubergine dans une poêle pleine d'huile, l'aubergine aspire l'huile tel un Super-Sammy, trois tranches suffisent pour te vider 300ml d'huile de la poêle. Quand j'aurais passé les trois aubergines entières, j'aurais vidé mon bidon de deux litres d'huile: une moussaka à 17680 kcalories, ça va faire roter mon bébé.

Alors je coupe les aubergines en gros cubes, tant pis pour la belle mise en plat des différents ingrédients, aubergine en gros cubes et hop, tout ça avec la viande, tomates et oignons dans la casserole.

Et je dois dire que ça m'arrange. Ça m'arrange que les tranches d'aubergine ne sont pas à part, séparées de tout le reste, seuls entre les couches de viande et sauce. Couches de tranches marron, presque élastiques, avec ce drole de goût. Car voilà mon secret. Je n'aime pas l'aubergine. Je n'aime pas sa structure. Je n'aime pas son goût. Et pensonne ne le sait.

Il y a plusieurs raisons pourquoi je ne l'ai jamais dit à personne.  D'abord, pour ne pas faire de peine à personne. Pas à ma maman, qui a commencé à utiliser l'aubergine en cuisine que quand j'avais déjà quitté la maison depuis longtemps. Pas à la belle-doche (et pas à mon mari en occurence), car j'arrivais juste dans la belle-famille.

Et maintenant c'est trop tard. Car maintenant j'ai des enfants. Et bien sûr je les force à manger de tout: ça va être difficile d'expliquer que moi, je ne mange pas l'aubergine car je ne l'aime pas, et eux il doivent faire cet effort de quand-même goûter... C'est déjà assez difficile d'expliquer les choses à l'envers: que moi je peux boire de l'alcool, et vous non, vous êtes trop jeunes hein !

Alors je ne dis rien à personne. Et je mange sagement mes aubergines. Mieux même: j'en fais pousser dans mon jardin! Et je dis à tout le monde "moi, je mange de tout".

Posté par belle echappee à 15:22 - - Commentaires [12] - Permalien [#]


Commentaires sur Chut!

    moi aussi j'ai des secrets.. et plutôt beaucoup...
    et parmi ceux-ci un terrible: la moussaka....
    j'adore..........

    Posté par charles, 13 octobre 2009 à 16:22 | | Répondre
  • mais pourquoi tu te forces?

    moi aussi j'ai un secret: j'adore la couleur des aubergines, la forme tout ça tout ça mais j'ai horreur de ces eponges à gras.
    Alors j'en cuisine jamais.

    EPICETOU

    Posté par Cécile, 13 octobre 2009 à 17:54 | | Répondre
  • J'aime l'aubergine. Si. Et tout le monde le sait.

    Posté par Berthoise, 13 octobre 2009 à 19:13 | | Répondre
  • Charles > et les autres, et les autres ... ?!

    Cécile > oui la couleur est superbe, surtout dans le jardin ! (hé t'avais pas une poule comme ça, sous le magnolia?) (et mon mari adore--qu'est-ce qu'on se force parfois pour l'autre!)

    Berthoise > Si un jour tu passe par chez moi je t'en cuisinerai: des non-traitées du jardin, si, si, madame! Bises.

    Posté par Chantal, 14 octobre 2009 à 09:43 | | Répondre
  • je ne raconte mes secrets... que le soir ... que lorsque les enfants sont couchées... car ils risqueraient bien de rougir.
    sinon, si tu ne veux pas attendre la nuit tombée, et bien... je t'invite à venir lire ce que j'ai déjà écrit depuis plus d'un an sur mes 2 blogs...

    Posté par charles, 14 octobre 2009 à 15:56 | | Répondre
  • Charles > moi je raconte mes secrets qu'à mes amants...
    (tu as deux blogs? j'en connais qu'un?)

    Posté par Chantal, 14 octobre 2009 à 17:37 | | Répondre
  • Sinon pour éviter le trop de le gras dans l'aubergine, tu la fais juste griller à la salamandre avant de la mettre dans le plat et puis si tu es une vraie pro et que tu as huit heures pour faire ta moussaka : quand elle est cuite, l'aubergine rend l'huile ce qui fait qu'elle est pas si grasse et que tu fais cuire le reste dans la même huile. Et sinon l'aubergine c'est merveilleux, ça ressemble à un clitoris de mammouth. (trop classe)

    Posté par Cohen, 16 octobre 2009 à 21:57 | | Répondre
  • Cohen > ah, je n'ai pas de salamandre... dommage (si je les mets au four avec le grill allumé, ça pourrait peut-être marcher?)

    Pour le (eh, la) mammouth, je n'en ai jamais vu d'aussi près... à la place je tate les figues mûres dans le jardin!

    (Voilà le vrai Cohen est de retour! Que je t'èèèmmeeuuuuu!)

    Posté par Chantal, 19 octobre 2009 à 20:12 | | Répondre
  • oui j'ai l'ancien chez hautefort (dont tu ouvres l'accés en cliquant sur une femme nue sur le nouveau) et l'actuel chez blogspot que tu connais...
    sinon pour le reste... les secrets... les amants... hummm...

    Posté par charles, 20 octobre 2009 à 11:11 | | Répondre
  • Charles > ah je vois maintenant - étrange - je n'avais pas encore cliqué sur la femme nue, pourtant d'habitude .....

    Posté par Chantal, 20 octobre 2009 à 15:58 | | Répondre
  • et tu en as beaucoup de secrets..?
    moi de femme nue.. une seule à cliquer pour le moment.. mais qui sait..?

    Posté par charles, 20 octobre 2009 à 18:29 | | Répondre
  • Charles > il y en a quelques uns oui... pas tous à cliquer pour tout le monde cependant hein, moi j'ai juste l'âne sur mon blog--et j'y tiens à la bête, sisi !

    Posté par Chantal, 23 octobre 2009 à 11:05 | | Répondre
Nouveau commentaire